De la peinture. De pictura (1435)

ALBERTI (Leon-Battista), De la peinture. De pictura (1435). Macula, Dédale, 1992

Thumbnail image

 

Celui-là ne deviendra jamais un bon peintre s'il n'entend parfaitement ce qu'il entreprend quand il peint. Car ton arc est tendu en vain si tu n'as pas de but pour diriger ta flèche.

Le De Pictura d'Alberti (1404-1472) est le texte fondateur de la peinture occidentale moderne. Savant, peintre, architecte, héros de la rationalité et figure centrale de la première Renaissance, Alberti ramasse en un court traité le savoir de ses amis florentins : Brunelleschi, Donatello, Ghiberti...

En trois chapitres qui sont comme autant de recouvrements successifs du panneau ou de la fresque, Alberti instaure - par delà les recettes d'atelier - quelque chose comme un protocole de la peinture.

 

 

  • 1
  • 2