• Un autre regard : DES IMAGES POUR REFLECHIR SUR NOTRE PLANETE

    Un autre regard : DES IMAGES POUR REFLECHIR SUR NOTRE PLANETE

  • Transporter. Quoi ? Ou ? Avec quelles énergies ?

    Transporter. Quoi ? Ou ? Avec quelles énergies ?

  • VOIR / NE PAS VOIR LES

    VOIR / NE PAS VOIR LES "HANDICAPS"

  • Exposition : Une petite histoire de la BD

    Exposition : Une petite histoire de la BD

édito

Tout le monde décrypte !

Le lancement de la nouvelle formule de decryptimages.net doit être l’occasion d’une mise en perspective. Rappelons-le, lorsque ce site apparut en 2008 (lancé officiellement le 17 mars 2009), rassemblant les ressources de sites antérieurs créés depuis 2000 par l’Institut des Images (imagesmag, imageduc, primages), le mot « décrypter » n’était pas du tout à la mode. Nous avons eu de longs débats. La notion d’analyse nous semblait la bonne mais n’était pas très attirante (analysimages...). Nous nous sommes portés ainsi vers cette notion de décryptage, qui est le fait d’aller chercher le sens de ce qui est codé, crypté –quand il y a lieu...

Lire la suite

Une image peut en cacher une autre !

Prenons une image... N’importe laquelle... Celle-ci par exemple...

dessin_syrine

Cette image n’étant pas signée... Je m’interroge...

Est-ce le dessin d’un artiste new-yorkais très en vogue ? 
Le logo d’une marque de champignons hallucinogènes ?
Le label d’une maison de disque underground ?

Alors comme n’importe qui serait tenté de le faire, je commence à interpréter ces coups de crayons avec les seuls outils que je possède : ce que je sais et ce que je vois...
J’enquête...
J’apprends finalement que ce bonhomme est l’œuvre d’une petite fille de 4 ans...
Oh la la la !! Je n’aimerais pas être son père !!!!
Seulement voilà, lorsque je découvre ce dessin qui m’arrive par le net alors que je tourne un film aux Etats-Unis, j’apprends justement que ce dessin n’est autre qu’un autoportrait de ma fille, Syrine !

De l’autre côté de l’Atlantique, je culpabilise ...
Pourquoi ma fille se dessine-t-elle handicapée ?
En rentrant dans l’hexagone, je pose alors  une série de questions à Syrine afin qu’elle me décrypte une image dont elle est l’auteur...

POURQUOI IL N’A PAS DES BRAS TON BONHOMME ?
PARCE QU’ILS SONT DANS SA POCHE...

POURQUOI IL N’A PAS DE NEZ ET PAS DE BOUCHE ?
PARCE QU’IL A UNE CAGOULE !

POURQUOI IL A LES YEUX VERT ET MARRON?
PARCE QUE MAMAN A LES YEUX MARRON ET  QUE TOI T’AS LES YEUX VERTS...

POURQUOI SA ROBE ELLE EST PAS FINIE ?
MAIS SA ROBE ELLE EST FINIE PAPA... C’EST PLUS JOLIE COMME ÇA...

POURQUOI IL N’A PAS DE CHEVEUX ?
MAIS IL A DES CHEVEUX, LÀ, AU-DESSUS DU CRÂNE... REGARDE BIEN...

POURQUOI IL N’A PAS DE PIEDS ?
PARCE QUE JE LES AI OUBLIÉS !!!!

Et voilà comment j’ai confondu « un bonhomme emmitouflé » , dessiné en décembre à Paris avec « un bonhomme handicapé ». 
Plus tard, je décide de me faire tatouer ce dessin sur un de mes avant bras, sorte de post-it permanent qui me rappelle sans cesse combien il est important de ne pas trop vite interpréter une image quand on n’en connaît pas tout à fait la source...

Gilles Porte (cinéaste)