• Un autre regard : DES IMAGES POUR REFLECHIR SUR NOTRE PLANETE

    Un autre regard : DES IMAGES POUR REFLECHIR SUR NOTRE PLANETE

  • Transporter. Quoi ? Ou ? Avec quelles énergies ?

    Transporter. Quoi ? Ou ? Avec quelles énergies ?

  • VOIR / NE PAS VOIR LES

    VOIR / NE PAS VOIR LES "HANDICAPS"

  • Exposition : Une petite histoire de la BD

    Exposition : Une petite histoire de la BD

édito

Un événement : Les histoires du cinéma

Fake news, déversement d'images, de textes et de sons, tout est de plus en plus confus dans nos temps du tout-écran. Et c'est dangereux : de la confusion et de l'ignorance naissent toutes les manipulations possibles. Voilà pourquoi Nuage Vert, après un très long travail, lance une nouvelle exposition téléchargeable gratuitement en ligne : Les histoires du cinéma. Elle est née d'un partenariat avec le site decryptimages.net (et la Ligue de l'Enseignement) et l'Association Française de Recherche sur l'Histoire du Cinéma (AFRHC).

Lire la suite

Gustave Doré: Des-Agréments d'un voyage d'agrément - COMMENT

Index de l'article

COMMENT

Biographie

02_onEn 1851, Gustave Doré a dix-neuf ans; il n'a pas encore rencontré la Comtesse de Ségur ni illustré les Contes de Perrault. Mais il a une haute opinion de lui qui transparaît dans la planche n°1 "Comment, M'sieu, vous ignorez donc que le célèbre Gustave Doré est dans les environs, et qu'alors...". Il a déjà publié (à 16 ans! ) chez Aubert, cité également dans cette page, les travaux d'Hercule. Sa production s'inscrit dans le courant des Histoires en images dont les images d'Epinal nous offrent maints exemples. Cette production d'images populaires a acquis ses lettres de noblesse grâce à Cham , publié également chez Aubert et surtout à Töpffer, auteur-illustrateur, créateur des "autographies", de cette "littérature en estampes" qui "agit principalement sur les enfants et le peuple, les deux classes de personne qu'il est le plus aisé de pervertir, et qu'il serait le plus désirable de moraliser".

Mais il n'y a nulle intention moralisatrice chez Gustave Doré. Le propos est comique et satirique: satire du tourisme montagnard, de la bourgeoisie commerçante, du désir d'écrire et de peindre, de l'aventure romanesque. Doré persistera dans le genre avec l'Histoire de la Sainte Russie  (Bry 1854) puis se tournera vers l'illustration des grands auteurs: Rabelais, Balzac, Dante, Cervantès...oeuvres du répertoire.